Hopare /// « Citizen » – Montgomery, Alabama, USA

Par Alain , 7 avril 2022

L’artiste portugais enchaîne les prestations de haut vol, mais ce projet reporté à plusieurs reprises compte tenu du contexte sanitaire a mis deux ans à voir le jour. On a bien fait d’attendre !…

 

hopare - street art avenue - montgomery - usa

Hopare, Montgomery, Alabama, USA // Photo avr. 2022 © Hopare via FB

En délaissant le plus souvent son style graphique à base de lignes qui a fait sa renommée, Hopare semble privilégier des représentations plus simplement figuratives mais dans lesquelles il met énormément de sens. Et l’on ne perd pas au change !

Cette fresque, dans une jolie palette d’un dégradé orange-brun, met en scène plusieurs enfants de différentes origines, mêlés dans un même élan d’espoir, le regard au loin, vers le futur … Une jeunesse pleine de vie, qui porte le monde, l’optimisme comme rivé au coeur.

Il s’agit là pour Hopare d’un projet important, qu’il a mûri et adapté au gré de ses rencontres sur place avec les jeunes du quartier. Car le thème abordé et représenté ici est lourd de sens.  «Chaque personnage, chaque posture, chaque regard est calculé pour ne pas oublier l’Histoire tout en étant source d’espoir pour le Futur » dit l’artiste, en puisant dans la mémoire collective.

hopare - street art avenue - montgomery - usa

Hopare, Montgomery, Alabama, USA // Photo avr. 2022 © Hopare via FB

hopare - street art avenue - montgomery - usa

Hopare, Montgomery, Alabama, USA // Photo avr. 2022 © Hopare via FB

hopare - street art avenue - montgomery - usa

Hopare, Montgomery, Alabama, USA // Photo avr. 2022 © Hopare via FB

hopare - street art avenue - montgomery - usa

Hopare, Montgomery, Alabama, USA // Photo avr. 2022 © Hopare via FB

En effet la scène est directement inspirée des évènements qui se sont déroulés dans la ville de Selma (Alabama) qui a laissé son nom à l’histoire de la lutte des droits civiques des Afro-américains aux Etats-Unis. Malgré la loi fédérale alors en vigueur les afro-américains se voyaient quasiment dans l’impossibilité de s’inscrire sur les listes électorales.

Trois marches pacifiques de protestation de Selma à Montgomery en mars 1965 furent alors le point d’orgue de ce mouvement réprimé par la police et violemment contesté par les organisations suprématistes, comme le Klu-Klux-Klan, responsable de plusieurs assassinats de militants noirs.

Cette lutte sanglante, mais victorieuse, a débouché en août 65 sur le Voting Rights Act interdisant les discriminations raciales qui entravaient l’inscription sur les listes électorales et l’exercice du droit de vote. Enfin des citoyens à part entière !

Quand l’art urbain de qualité se conjugue avec les belles dates qui font l’Histoire …

Texte  : Alain
Photos  : © Hopare  via FB

Plus sur l’artiste :  facebook.com/Hopare

hopare - street art avenue - montgomery - usa

Hopare, Montgomery, Alabama, USA // Photo avr. 2022 © Hopare via FB

hopare - street art avenue - montgomery - usa

Hopare, Montgomery, Alabama, USA // Photo avr. 2022 © Hopare via FB

hopare - street art avenue - montgomery - usa

Hopare, Montgomery, Alabama, USA // Photo avr. 2022 © Hopare via FB

hopare - street art avenue - montgomery - usa

Hopare, Montgomery, Alabama, USA // Photo avr. 2022 © Hopare via FB